MeeT and TRaVeL MaG n°68 - Juin/juillet/août 2022

LES TRÉSORS D’ OMAN EN PARTAGE

Agence : Cap 5 Voyages. Réceptif : Gulf Ventures (Echapevoo). Transport : Oman Air. Hébergement : Shangri-La Al Husn, Desert Nights Camp, Alila Jabal Akhdar. Cible : membres d’une centrale d’achat. Le sultanat d’Oman continue d’attirer quelques-unes des plus belles opérations du marché, comme cet rassemblement organisé pour des entrepreneurs adhérents d’une centrale d’achat dans le secteur du BTP. Monté avant la crise sanitaire, reporté, il a pu se tenir mi-mars malgré de nombreux défis. L’esprit est celui d’un congrès annuel, mais d’un format original puisque il mise uniquement sur le partage de moments de découverte, et des rencontres et des échanges continus entre les participants. Exception faite d’une conférence où le docteur en économie Mickaël Mangot, auteur d’ouvrages sur l’économie du bonheur, était invité à intervenir. Mascate et la côte, le désert et les rafraichissants wadis, et le cœur montagneux du Jabal Al Akhdar. En 4 jours/6 nuits, les 80 participants ont eu l’opportunité de s’imprégner de ces trois univers si contrastés tout en faisant l’expérience de l’hospitalité du peuple omanais. Classique, ce triptyque était toutefois servi avec des prestations exclusives faisant de chaque

étape un évènement en soi. Ainsi du premier jour où une flotte de bateaux à moteur embarque le groupe vers une crique déserte de Bandar Khayran. Un déjeuner y est dressé spécialement sur la plage. À Mascate, c’est une visite exceptionnellement privative de l’Opéra Royal qui a été mise en place. Le groupe goûte par la suite aux bonheurs de la baignade dans les wadis, également avec un déjeuner privatif au bord de l’eau, puis aux descentes de dunes en 4X4 à Wahiba Sands, pour enfin découvrir les souks de Nizwa, l’antique capitale, et terminer par un instant de contemplation de la voûte céleste dans les canyons du Jabal Al Akhdar. L’hébergement est privatif dans le désert comme en montagne, tandis que chaque soirée est imaginée pour créer la surprise. Dans l’ambiance balnéaire du Muscat Hills Resort, puis dans le décor naturel du Turtle Beach au Shangri-la, privatisé, pour Mascate. C’est la soirée dans le désert qui remporte la palme de la magie avec un site reconstituant l’univers bédouin et 2000 bougies disposées au loin dans les dunes, comme une réponse aux étoiles.

MiSe eN SCèNe

28

LE RÉSEAU GUY HOQUET CONSTRUIT SA LÉGENDE Agence : Ici La Terre. Lieu : Hangar 14 (Bordeaux). Prestataires : Capdevielle Traiteur, Paris Cheers, Léon Chorégraphe. Cible : réseau de franchisés. Si la joie de se rassembler est bien là après deux ans de crise sanitaire, l’importance de renouveler les évènements pour assurer leur succès demeure aussi. Pour le réseau d’agences immobilières Guy Hoquet, qui renouait cette année avec la remise de prix saluant les performances commerciales, la convention a été l’occasion d’initier une réinvention en profondeur. Avec plus de 300 trophées remis à environ 200 professionnels, l’exercice peut, selon la mise en scène, paraître long, surtout pour ceux qui ne font pas partie des lauréats. Décision a été prise de créer un nouveau format, le Festival des Légendes. « Il fallait donner un supplément d’âme à cette remise de prix et nous l’avons fait en cassant les

© OlivierSchindler

codes habituels. L’idée d’un festival correspondait à l’expérience ludique, récurrente et festive que nous voulions proposer afin de fédérer nos franchisés et leurs collaborateurs, et que chacun se sente honoré d’y avoir participé » explique Nathalie Kyriazis, responsable du pôle évènement chez Guy Hoquet, qui a mené cette refonte avec l’agence rochelaise Ici La Terre. Exit la convention, et place au festival qui met le réseau sous les feux de la rampe. Plus de 700 participants ont assisté à la première édition le 28 mars. Au programme, un rythme plus dynamique à travers de courtes prises de parole sur des sujets stratégiques et opérationnels, liées directement aux remises de prix, et des interventions de figures du secteur comme Jean- Marc Torrollion, président de la FNAIM, ou de personnalités comme le chef Pierre Gagnaire, venu évoquer l’importance de l’excellence. Le tout était énergiquement animé notamment grâce à un DJ et une joyeuse troupe de cheer leaders faisant son apparition sur le grand proscénium à chaque remise de trophées. De quoi tenir l’assemblée en haleine tout au long de cette journée qui s’est conclue sur une grande fête, également au Hangar 14. Avec moult animations et un spectacle déambulatoire de chanteurs et danseurs aux costumes extravagants, pour insuffler, là encore, l’esprit du nouveau festival.

MEET AND TRAVEL MAG

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online