MeeT and TRaVeL MaG n°68 - Juin/juillet/août 2022

Château Bel Ombre : ceint de jardins à la française, ce bel édifice colonial de style anglo- indien construit en 1898 par Sir Hajee Jackaria Hajee Ahmed, un riche propriétaire terrien, et converti en restaurant gastronomique, offre toute la magie d’un site historique restauré aux soirées de gala, dîners, lancements de produits, etc. (de 40 à 80 personnes à l’intérieur, jusqu’à 600 à l’extérieur). RESTAURANTS : hormis les tables nombreuses et souvent thématiques des hôtels, aisément privatisables, d’autres adresses offrent leur cadre authentique comme Escale Créole , table d’hôtes (40-50 places) où les spécialités traditionnelles et locales mauriciennes se découvrent dans une ambiance « comme à la maison » à Moka (à 15 min de Port-Louis), ou encore Chez Tante Athalie, (70 places), sise dans un domaine agricole de Pamplemousse dont le propriétaire voue une passion aux voitures de collection – une quarantaine, exposées dans la cour et pour la plupart en parfait état de marche – qui peut se privatiser le soir sur demande. Dans un registre authentique haut de gamme, le restaurant Château Mon Désir – une adresse gastronomique indépendante au sein du Maritim Resort & Spa Mauritius – propose en surplomb des ruines de Blaclava de magnifiques aménagements extérieurs, déclinés en espaces d’accueil et de cocktails (de 250 à 350 personnes) en plus de la salle historique du restaurant (80 places) – l’ancienne villa Mon Désir bâtie au xix e siècle – prolongée d’une terrasse et pourvue d’un salon privé (40 places). Autre adresse fort sympathique non loin de Chamarel, au cœur de l’île, Kot Marie-Michelle , une table d’hôtes créole et cajun où est servie une cuisine familiale, avec légumes du potager et épices torréfiées au feu de bois, et où il fait bon s’initier à la cuisine locale. LES ÎLES Au nord : à une dizaine de km des côtes, baignée par des eaux turquoise peuplées de poissons-perroquets et autres beautés marines, l’île Plate , aux reliefs nés d’une colère volcanique et surmontés d’un sémaphore haut de 109 m – depuis le promontoire, le panorama est superbe – conserve les ruines d’autres bâtiments anciens dont la Governor’s House que Blue Zest transforme en restaurant de plage haut de gamme. Plus à l’est, l’ île d’Ambre , sauvage et non aménagée, doit sa réputation aux mangroves qui bordent ses rivages, paradis des tortues et des amateurs de kayak qui peuvent pagayer au milieu des canaux.

Château Bel Ombre

Château Mon Désir

oMaN MauRiCe

À l’est : fort courue des touristes, l’ île aux Cerfs offre en soirée ses bords de plage aux opérations privées (jusqu’à 300 personnes) tandis que l’ îlot Mangenie voisin, géré par le Shangri-La-Le Touessrok s’avère plus exclusif (jusqu’à 100 personnes). Au sud-ouest : après un passage snorkeling par le Cristal Roc, face au Morne Brabant, l’île aux Bénitiers , inhabitée, qui invite les participants à profiter de sa longue plage de sable ombrée du feuillage des filaos, se prête à la tenue de déjeuners pique-nique, ponctués d’animations autour du séga par exemple. Au sud-est : au cœur du parc marin de Blue Bay, l’ île des Deux Cocos , gérée en exclusivité par le groupe LUX* qui s’appuie sur l’expertise logistique des DMC, propose à 5 min de traversée à bord d’un bateau à fond de verre, des privatisations de l’île en journée et/ou soirée (160-180 personnes en repas, jusqu’à 400-450 en cocktail), en formule all inclusive et snorkeling obligatoire ! Ainsi que l’accès à une belle villa de 3 chambres, demeure mauresque édifiée en 1920 par un gouverneur anglais, pour ajouter encore à la touche exclusive. ACTIVITÉS Balnéaires : outre les multiples activités dispensées par les bases nautiques des hôtels, propices aux challenges ou mini-olympiades – kayak de mer, paddle, pédalo, hobbie-cat, snorkeling, baptême de plongée, initiation au kyte surf, etc. – le littoral invite à la découverte du lagon à bord de bateaux rapides ou à voile. Depuis la baie de Flic-en-Flac ou les pontons des hôtels, la flotte des 4 bateaux d’ Adrien Dreams (de 7, 10, 11 et 13 passagers), à compléter si nécessaire d’autres bateaux de même confort, permet de rejoindre la baie de Tamarin où des dauphins viennent le matin se nourrir, puis Crystal Rock, étonnant îlot face au Morne Brabant autour duquel s’ébattent des poissons multicolores – arrêt snorkeling obligatoire – et, l’île des Bénitiers pour un déjeuner pique-nique les pieds dans le sable, sous les filaos et cocotiers (à 20 min en mode rapide de Flic-en-Flac). Les skippers, parfaitement formés à l’approche responsable des dauphins – ils proposent de nager en leur compagnie au moment opportun – sont aussi des guides expérimentés de l’île. À bord du bateau-pirate tout de bois le Bounty qu’opère Blue Zest, les passagers (30 personnes) embarquent depuis Calodyne (au nord-est) pour une navigation hors du temps sur le bleu du lagon vers l’île aux Bernaches (en L’île des Deux Cocos

50

MEET AND TRAVEL MAG

Made with FlippingBook - professional solution for displaying marketing and sales documents online