Pétrosphère 1/15

Editeur: Union Pétrolière www.petrole.ch

L’actualité du monde pétrolier.

N 0 1

Mars 2015

Le tournant énergétique tire tous les coûts de l’énergie vers le haut.

Photos: iStockphoto

Consommateurs d’énergie, veuillez passer à la caisse!

Sommaire 1 Consommateurs d’énergie, veuillez passer à la caisse! 2 Personnel 4 Pour le bitume, le rail 5 2014: l’hiver doux a bouleversé les ventes de mazout 6 Le monde prend congé d’un prix du baril supérieur à 100 dollars 8 Spots 9 Au vert dans le luxe – chauffé au mazout 11 Chauffage à mazout et chauffe-eau à pompe à chaleur – efficient et abordable 12 Spots

La Commission de l’environnement, de l’aména- gement du territoire et de l’énergie du Conseil des Etats délibère actuellement de la stratégie énergétique 2050. Au Conseil national, le PS, le PDC, le PBD et le PVL – les partis de la coali- tion de sortie du nucléaire de 2011 – ont fait passer le premier paquet de mesures en décembre 2014. Un réexamen est nécessaire aux Etats, bien que la deuxième étape de la stratégie énergétique 2050 reste très lacunaire. L ’environnement s’est radicalement trans- formé depuis le message du Conseil fédéral au sujet de la stratégie énergétique 2050: le pétrole coule à flots, son prix a plongé à un niveau historiquement bas, le cours du franc est remonté quant à lui à un niveau historiquement haut, au grand dam de l’industrie d’exportation suisse, et il n’a pas été possible de conclure un accord sur l’électricité avec l’Europe à ce jour. La Suisse risque ainsi d’être reléguée au rang d’Etat tiers sans privilèges au sein du vaste réseau électrique européen. En Allemagne, les

effets secondaires des interventions en profon- deur de l’Etat sont de plus en plus perceptibles, même s’ils ne sont sans doute pas intention- nels: grâce à la loi sur les énergies renouve- lables 1 , les prix de l’électricité pour les ménages et les PME allemands sont parmi les plus élevés d’Europe. Simultanément, on assiste là-bas à une renaissance des centrales à charbon, pen- dant que nos centrales hydroélectriques sont menacées de ruine. L’ancienne vache à lait sys- témique (certains cantons en ont aussi profité) doit maintenant se mettre sur les rangs des as- sistés et se débattre avec des modèles d’af- faires contraires à toute logique économique. Les coûts de la stratégie énergétique sont minimisés Il n’est donc pas étonnant que la question de savoir qui doit payer la transformation du sys- tème énergétique se pose avec de plus en plus d’acuité. Les responsables font des comparai- sons édulcorées: en janvier 2015, lors du congrès suisse de l’électricité, la conseillère fédérale

1 Erneuerbare-Energien-Gesetz (2014): les producteurs d’électricité à partir d’énergies renouvelables ont la garantie d’être rétribués pour le courant injecté.

1

Made with