Le Pavillon Gabriel VF

P avillon Gabriel

C’est un jour comme tous les jours dans les jardins des Champs-Élysées… Dans le Pavillon Gabriel, le rideau s’ouvre sur le spectacle des réceptions, bruissant du matin au soir de rires et d’animation. Au xix e siècle, il résonnait au son du café-concert et se nommait alors l’Alcazar d’Été. Après une longue période de sommeil, l’édifice renaît en 1970 sous l’impulsion de Potel et Chabot. Depuis lors, les événements s’y succèdent sans relâche, dans un environnement unique, propice à la détente comme à la réflexion… Construit pour la célébrité Spécialement construit en 1841 pour l’activité de café-concert, l’édifice conçu par l’architecte Jacques Hittorff ouvrit ses portes en 1860. D’inspiration antique avec ses frontons soutenus par des colonnes sculptées, il accueillit de nombreux artistes dont le souvenir est encore vivace aujourd’hui : si tout le monde ne connaît pas Paulus, Mayol, Dranem ou Yvette Guilbert, qui ignore les noms de Mistinguett et de Maurice Chevalier ? Le lieu connut par la suite les sorts les plus divers, jusqu’à servir de dépôt à la Croix-Rouge en 1918 ! Fermé à la fin des années 20, il fut sauvé du délabrement en 1970 par Maurice Bataille, alors propriétaire de Potel et Chabot.

Made with