Pétrosphère 2/15

Pétrosphère N o 2 / Juin 2015

SPOTS

Les tendances à l’ISH Francfort

Le salon international leader dans le domaine des installations sanitaires, du chauffage et de la climatisation – l’ISH Francfort – a enregistré en mars 2015 un nouveau record du nombre d’exposants. Et près de 200 000 visiteurs se sont informés sur les solutions sanitaires durables et les technologies de chauffage efficientes en combinaison avec des énergies renouvelables.

L ’ISH est le rendez-vous de la branche des installations sanitaires, du chauf- fage et de la climatisation pour tous ceux qui souhaitent se renseigner sur les solutions de pointe et nouveaux produits du domaine immobilier. Systèmes hybrides L’industrie du chauffage a présenté de nombreuses innovations et évolutions relatives à l’efficience énergétique et aux énergies renouvelables. La tendance des chauffages hybrides était mise particu- lièrement en évidence. On entend par là un système associant au moins deux vec- teurs énergétiques, par exemple un chauf- fage à mazout avec un poêle cheminée et/ou une pompe à chaleur. La combinai- son de la chaleur et de l’électricité solaire avec un chauffage à mazout reste égale- ment très en vogue. Comme expliqué dans l’article consacré à l’ISH de Francfort, le marché des chauf- fages à mazout continue de se déve- lopper. La société Viessmann a complété sa chaudière à mazout à condensation Vitoladens 300-C bien connue par un brûleur à mazout modulant. V itoladens 300-C est le nom d’une chaudière à mazout à condensa- tion à très haut rendement. Grâce à sa construction particulièrement com- pacte, elle se destine aussi bien aux nou- veaux bâtiments qu’aux projets d’assai- nissement. Sa gamme de puissances, comprise entre 10,3 et 28,9 kW, convient aussi bien aux villas familiales qu’à de petits immeubles résidentiels. Le cœur de cette chaudière est consti- tué d’un échangeur thermique radial en acier inoxydable, dont la construction fa- vorise la condensation des gaz chauds.

Certains fabricants proposent des tours de montage complètes, ce qui standar- dise et donc facilite considérablement le travail des installateurs lors du raccorde- ment des divers vecteurs énergétiques. L’écoconception L’écoconception est un thème très remar- qué. Il s’agit en l’occurrence d’une éti- quette énergie pour les chauffages, sur le même principe que celles appliquées aux voitures et aux frigos. Dans l’espace européen, ce label deviendra obligatoire le 25 septembre 2015. En Suisse, il ne sera pas introduit au niveau législatif. Néanmoins, de nombreuses chaudières seront munies de ce signe distinctif dont la forte présence a permis à la branche de montrer aux clients qu’elle était parfaite- ment préparée. Les chaudières à mazout à condensation conformes aux critères de L’eau de condensation rince la surface chauffante et produit un effet autonet- toyant garantissant durablement un ren- dement s’élevant à 98%. La consomma- tion de mazout est donc particulièrement économique. Cette chaudière fonctionne aussi bien au mazout qualité Euro qu’au mazout Eco pauvre en soufre (cf. page 11). Brûleur modulant En complément de cette chaudière Vito- ladens 300-C ayant fait ses preuves, Viessmann a développé un brûleur modu- lant. La modulation est effectuée grâce à deux composants, l’unité moteur-pompe et le boîtier électronique. L’unité moteur- pompe module la pression de mazout entre 5 et 28 bars, ce qui permet d’obte- nir n’importe quelle puissance comprise entre 9,6 et 28,9 kW. Les besoins en chauf- fage peuvent ainsi être adaptés en per- manence et en continu. C’est le capteur de

l’écoconception peuvent revendiquer le label A+, et même un A++ en combinaison avec des énergies renouvelables. Les commandes Une autre tendance de la technique des chauffages est l’évolution des com- mandes, d’une part pour le maniement des systèmes hybrides et d’autre part pour la connexion avec Internet et les appareils mobiles ou les applications. L’armoire hybride de Bruns contient une chaudière à mazout à condensation et des raccordements standar- disés pour la combinaison avec les énergies renouve- lables. Photo: UP

Combinaison d’une chaudière à mazout à condensation avec un brûleur modulant

pression intégré à l’unité moteur-pompe qui donne le signal. Celui-ci est traité dans le boîtier électronique, qui gère la vitesse de rotation de la soufflante en conséquence.

La chaudière à condensation à mazout Vitoladens 300-C, qui a fait ses preuves, a été complétée par un brûleur modulant délivrant tout l’éventail des puissances comprises entre 9,6 et 28,9 kW. Illustration: Viessmann (Suisse) SA

Pour tout renseignement concernant le chauffage au mazout, nos bureaux régionaux se tiennent à votre disposition.

Bureau régional Tessin

Bureau régional Zurich/Suisse centrale Beat Gasser Spitalgasse 5 8001 Zurich

Bureau régional Plateau suisse/Nord-Ouest

Bureau régional Suisse orientale/Grisons Moreno Steiger

Bureau régional Suisse romande Samuel Matthey 1 /Martin Stucky 2 Chemin du Centenaire 5 1008 Prilly T 021 732 18 61 F 021 732 18 71 1 M 079 382 45 87/ 2 M 079 311 37 01 matthey@petrole.ch/stucky@petrole.ch

Giorgio Bergomi Via dei Gelsi 24 6826 Riva San Vitale T 091 648 19 94 F 091 648 36 63 M 079 922 42 63 bergomi@petrolio.ch

Markus Sager Fichtenweg 2

Rütihofstrasse 21 9052 Niederteufen T 071 278 70 30 F 071 278 69 71 M 079 213 73 15 steiger@erdoel.ch

5722 Gränichen T 062 842 85 72 F 062 842 85 73 M 079 213 73 14 sager@erdoel.ch

T 044 218 50 21 F 044 218 50 11 M 079 213 73 29 gasser@erdoel.ch

Made with