Bilingual December E-News

Un message de fin d’année du président-directeur général et directeur scientifique : Alors que l’année tire à sa fin, j’espère que vous serez en mesure de prendre un moment pour réfléchir à vos succès des 12 derniers mois et que vous anticiperez 2018. Je vous souhaite un congé des fêtes bien mérité, une des rares occasions de l’année que nous passons avec nos familles et nos véritables amis. J’espère que vous reviendrez en bonne forme physique et mentale pour entamer une année exci- tante : 2018, remplie de nouveaux programmes et investissements, de conférences, symposium et annonces, ainsi qu’un nouveau plan stratégique, La suite du succès. J’ai demandé au personnel de la FRSNB de partager certaines pensées personnelles au sujet de la Fondation, qui combine leur vision personnelle et leur expertise au sujet du milieu de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick.

Leah Carr, Directrice des programmes de recherche et du développement hu- main :

Louise Goodwin, Directrice des systèmes électroniques des gestion et de l’administra- tion : « Comme première employée de la Fonda- tion, j’ai eu leprivilègesevoir lacroissancede la recherche en santé au Nouveau-Bruns- wick au cours des 10 dernières années. Le système de gestion de subventions et la « L’année 2017 a vu notre participa- tion à la mise en place de deux chaires de recherche sur le cannabis, les premières du pays. » Roger Cole, Directeur principal des finances, de la comptabilité et des af- faires générales :

Patricia Seaman, Gestionnaire princi- pale, Planification d’événements, com- munications et engagement du public : « Depuis que je me suis joint à la Fon- dation en août, j’ai eu l’occasion de ren- contrer divers intervenants du milieu de la recherche en santé. C’est un travail excitant dans un environnement com- posé d’individus passionnés qui travaillent ensemble pour créer un Nouveau-Brunswick en santé et prospère. » « Je suis heureuse et honorée de partic- iper aux deux partenariats sur la santé des aînés que nous avons conclus cette année. Beaucoup de recherche excep- tionnelle est effectuée dans notre prov- ince sur ce sujet extrêmement important et pertinent. »

tenue des documents pour les subventions de recherche en santé sont unepart importantedenotre travail. Le systèmedegestiondes subventions doit grandir avec la croissance de la recherche, nous avons évolué avec notre système de gestion au cours des années et je suis heureuse de diriger notre nouveau système de gestion des subventions qui fera son arrivée tôt en 2018. Je vous souhaite une nouvelle année remplie de lumière et d’espoir. »

Pour ma part, j’approche mon travail avec le sens de la mission et du devoir. Je m’y attèle tous les jours. Je suis résilient. Il s’agit d’un honneur pour moi de travailler avec des chercheurs, cliniciens et professionnels de la santé intelligents comme vous tous. J’ai (la liberté) de diriger et de stimuler la conversation. Je sais que les choses convergent, je vous entends, j’entends vos voix et vos commentaires – une diversité d’opinions et d’étincelles, articulant des idées risquées. Je sais que tout converge, pas à la vitesse Bruno, parce que je veux que vous soyez les premiers et qu’on s’oc- cupe bien de vous – l’économie du savoir menée par la recherche et l’innovation en santé. Les gouvernements sont souvent lents à s’adapter aux Nouvelles technologies

qui serviraient mieux le public, parce que la plupart des structures et processus gouvernementaux datent des années 1960. Dans la fonction publique, il existe des lueurs d’espoir (les collègues avec lesquels nous travaillons) et je les en remercie, certains qui restent, d’autres qui quittent ou prennent leur retraite. Je vous salue. Ensemble, nous avons connu les meil- leurs exercices financiers consécutifs en matière d’investissement continu, d’étoiles montantes, de congrès annuel et de publications. Je vous remercie. Sur une note professionnelle, mon mandat de 2 ans à titre de (1) coprésident national de NAPHRO et (2) au Forum des bailleurs de fonds de la recherche en santé se sont terminés simultanément les 23 et 24 novembre. Ce fut une expérience enrichissante dans les deux cas. Le travail continue et ne s’est jamais arrêté, et je demeurerai vigilant et diligent pour ap- porter des innovations dérangeantes tout en étant constructives et durables pour les deux organisations. Sur ce, au plaisir de vous « revoir » l’an prochain. Nous avons de grands espoirs. Nous vivons des moments extraordi- naires. Nous sommes responsables de les rendre encore meilleurs grâce à de bonnes idées et de gros impacts qui font de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick de la recherche de classe mondiale. Dr Bruno Battistini Président-directeur général et directeur scientifique, Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB)

Made with FlippingBook flipbook maker