Propriétaire Magazine 08 - Hiver 2019 - Vaud

taire, sur les performances des différentes fenêtres et du vitrage qui vous conviennent. Aujourd’hui, sur le marché, il existe plu- sieurs variantes, par exemple : bois, bois/aluminium, PVC, PVC/ aluminium, avec des produits devenus très performants tant du point de vue phonique que thermique. L’investissement que vous allez faire doit vous garantir une meilleure qualité de vie, plus de confort et un meilleur bilan énergétique et cela pour de nom- breuses années. En ce qui concerne l’entretien des fenêtres, il est bon, environ trois ans après leur pose, de réaliser les pre- miers contrôles. Ensuite, dans l’idéal, ce contrôle devrait être effectué une fois par an. Le contrôle et l’entretien comprennent, notamment : fonctionnement général de toutes les fenêtres (et des portes extérieures également), réglage correct, lubrification et graissage, vérification des joints – pour les remplacer rapi- dement si nécessaire – remplacement de ferrements ou d’élé- ments de ferrement défectueux. Un spécialiste pourra aisément effectuer ce contrôle et s’assurer également que l’isolation pho- nique reste assurée. La vérification des joints permettra aussi de détecter à temps les éventuelles pertes de chaleur, évitant ainsi des déperditions qui ne feront qu’augmenter inutilement votre facture d’électricité. Rénovation du chauffage Ces dernières années, des progrès technologiques considé- rables ont été réalisés dans le domaine de la production de cha- leur, que ce soit avec un système traditionnel ou un système ex- ploitant de nouvelles sources d’énergie. Donc un assainissement de chauffage représente un énorme potentiel d’augmentation de l’efficacité. Opter pour un nouveau système de production de chaleur (par exemple brûleur à combustible fossile, pompe à chaleur, solaire, etc.) demande cependant une certaine réflexion. Cette décision repose non seulement sur des aspects financiers (investissement et subsides), mais dépend également de divers facteurs tels que les besoins de chaleur réels, le système d’ap- provisionnement en énergie existant, la taille et la qualité éner- gétique de la construction, l’emplacement, la nature du sol et le rayonnement solaire. Demander des conseils avisés à un ou plu- sieurs spécialiste(s) permet de faire une évaluation soigneuse du système actuel vis-à-vis d’un nouveau système. A la lumière des différentes alternatives possibles, des investissements et des économies d’énergie potentielles, le propriétaire sera à même de prendre une décision quant à la solution qui paraît optimale.

Rénovation des fenêtres Déperdition de chaleur, mauvaise isola- tion phonique, boiserie abîmée, simple vi- trage, les raisons qui poussent à rénover de vieilles fenêtres sont nombreuses. Ré- nover une fenêtre consiste à en remplacer certains éléments, avec plusieurs solu- tions en fonction de l’état de l’ensemble. Si le dormant (le cadre fixé dans le mur) est en bon état, alors il peut être conservé et la rénovation partielle ne portera alors sur que les ouvrants. S’il s’agit de rempla- cer le vitrage, il faudra s’assurer au préa- lable que l’épaisseur de l’ouvrant puisse supporter le poids du nouveau vitrage. Cependant, pour conserver au nouveau vi- trage toutes ses performances thermique, phonique, d’étanchéité à l’air, au vent, et de luminosité, il est souvent préférable de changer l’intégralité de l’ouvrant. Si le dormant est en mauvais état et que vous souhaitez augmenter les performances phonique et thermique de vos fenêtres, il est sage de changer l’ensemble de la fenêtre. Afin de faire le bon choix, il est fortement conseillé de s’adresser à une entreprise spécialisée qui pourra vous conseiller, en fonction de vos besoins en isolation phonique, thermique, sécuri-

– optez pour un nouveau système –

36 proprietaire.ch

Made with FlippingBook flipbook maker