Pétrosphère 2/13

Pétrosphère N o 2 / Août 2013

NEWS

La taxe CO 2

sur les combustibles augmentera en 2014

S e basant sur l’ordonnance sur le CO 2 , le Conseil fédéral porte la re- devance par tonne de CO 2 de 36 à 60 francs à partir du 1 er janvier 2014. Cette taxe aura pour effet de renchérir le ma- zout extra-léger de 6,50 centimes par litre et le gaz naturel de 5 centimes par mètre cube. La statistique CO 2 selon la loi sur le CO 2 publiée le 3 juillet 2013 par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) montre que les émissions résultant de l’utilisa- tion de combustibles s’élevaient l’an der- nier à 20,89 millions de tonnes, en lé- gère augmentation par rapport à 2011 (20,78 mio t). En moyenne sur la période de 2008 à 2012, les émissions de CO 2 dues aux combustibles ont été inférieures de 14,7% à celles de 1990 (illustration). L’objectif de réduction de 15% fixé dans l’ordonnance a donc été manqué de peu. Après que l’augmentation de taxe eut été rendue publique, l’Union Pétrolière a cri- tiqué le manque de transparence de la collecte des données relatives aux émis- sions de CO 2 et le fait qu’aucune marge de tolérance ne soit appliquée. De plus, les objectifs de réduction de la nouvelle ordonnance sur le CO 2 , entrée en vigueur le 1 er janvier 2013, ont été renforcés par l’introduction d’objectifs sectoriels ( 15% pour les combustibles, 8% pour les car- burants). L’objectif global selon la loi sur le CO 2 , qui prévoit jusqu’en 2010 une ré-

L’évolution des émissions de CO 2

selon la loi sur le CO 2

depuis 1990

en mio t CO 2

45

40

38,2 36,7

35

30

25

21,5 20,9

20

17,3

15

14,2

10

1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012

Emissions totales Objectif total 2008 à 2012

Emissions de combustibles Objectif combustibles 2008 à 2012

Emissions de carburants Objectif carburants 2008 à 2012

Source: Office fédéral de l’environnement (OFEV)

duction des émissions des combustibles et carburants de 10% par rapport à 1990, amêmeétédépasséselon l’OFEV, puisqu’il a atteint 11,6%. La question de savoir si la Suisse a atteint ses objectifs du protocole de Kyo- to n’a pas encore été clarifiée. L’OFEV ne devrait communiquer ces résultats qu’en 2014. Cela confirme que la saisie des données relatives aux émissions de CO 2

est complexe et laisse place à une cer- taine marge d’interprétation. Le Conseil fédéral l’a exploitée au détriment des entreprises et des ménages.

Vous trouverez la prise de position officielle de l’UP sous www.erdoel-vereinigung.ch/fr/ erdoelvereinigung/aktuelles.aspx

Martin Stucky est le nouveau responsable technique et communication en Suisse romande A près avoir passé sa maturité, Martin Stucky (52 ans) a obtenu un brevet fé- déral de réviseur de citernes à mazout.

a assumé diverses tâches au sein d’associations professionnelles. En 2007, Martin Stucky a suivi en France une formation d’instructeur professionnel dans le domaine du sport automobile, spécialiste des circuits. Après avoir coaché pendant cinq ans des pilotes professionnels et amateurs sur tous les circuits d’Europe, il a renoué avec ses racines, le chauffage à mazout et la Suisse. Martin Stucky est marié et vit dans le canton du Valais. Depuis juillet 2013, il exerce sa nouvelle fonction de responsable technique et communi- cation de l’Union Pétrolière en Suisse romande.

En 1989, il a décroché un master en économie d’entreprise de l’Université de Berne. Un an plus tard, il prenait la direction de l’entreprise familiale Otto Stucky SA, à Sierre. Créée il y a un demi-siècle, cette société offre ses services dans les domaines du mazout de chauffage (jusqu’en 2007), des révisions et assainissements de citernes et des nouvelles installations, notam- ment celles fonctionnant au propane. En sa qua- lité de négociant en combustibles, Martin Stucky

Martin Stucky.

Photo: UP

Pour tout renseignement concernant le chauffage au mazout, nos bureaux régionaux se tiennent à votre disposition.

Bureau régional Zurich/Suisse centrale Beat Gasser Spitalgasse 5 8001 Zurich

Bureau régional Plateau suisse/Nord-Ouest

Bureau régional Suisse orientale/Grisons Moreno Steiger

Bureau régional Suisse romande Jean-Pierre Castella 1 /Martin Stucky 2 Chemin du Centenaire 5 1008 Prilly

Bureau régional Tessin

Markus Sager Fichtenweg 2

Giorgio Bergomi Via dei Gelsi 24 6826 Riva San Vitale T 091 648 19 94 F 091 648 36 63 M 079 922 42 63 bergomi@petrolio.ch

Rütihofstrasse 21 9052 Niederteufen T 071 278 70 30 F 071 278 69 71 M 079 213 73 15 steiger@erdoel.ch

5722 Gränichen T 062 842 85 72 F 062 842 85 73 M 079 213 73 14 sager@erdoel.ch

T 021 732 18 61 F 021 732 18 71

12 T 044 218 50 21 F 044 218 50 11 M 079 213 73 29 gasser@erdoel.ch

M 1 079 382 45 87 /M 2 079 311 37 01 castella@petrole.ch/stucky@petrole.ch

Made with