La sélection lampes LED

Edito Les technologies liées à l’usage professionnel et fiable des diodes LED de puissance dédiées à l’éclairage ne datent que du début de ce siècle, et participent à l’accélération générale exponentielle de nos progrès techniques. Il y a 20 ans seulement, des pionniers mettaient au point des modèles de quelques watts permettant l’utilisation des Diodes Electro Luminescentes (LED en anglais), non plus comme indicateur lumineux sur un tableau de bord, mais bien comme un moyen de projeter la lumière à des fins d’éclairage utilitaire ou même festif. En effet, les premières LED de puissance conjuguées avec l’adjonction d’optiques secondaires (pour la création d’un faisceau à angle défini et une moindre déperdition d’énergie lumineuse) étaient uniquement disponibles en trois couleurs «primaires» Rouge/Vert/Bleu. Du coup, la génération de couleur blanche se fit au début de manière additive et rudimentaire, ces trois couleurs se combinant avec peu de réussite chromatique, d’où des premiers résultats mitigés, donnant un éclairage blanc tirant sur le rosâtre ou le verdâtre. L’apparition il y a une petite dizaine d’années des premières LED blanches de puissance fit naître bien des espoirs de rendu parfait et de neutralité chromatique. Cependant, la technologie employée (une LED bleue recouverte d’une couche de phosphore) nécessitait une mise en œuvre parfaite via un recouvrement très régulier, et ne pouvait garantir la pérennité des caractéristiques dans la durée sur les premiers modèles .

De plus, la croissance frénétique du rapport «lumens générés par watt consommé» s’accompagnait de contraintes accrues, tant thermiques et ergonomiques (encombrement, dissipation) que de fiabilité à long terme ; si une LED peut atteindre une longévité de 100.000 heures en laboratoire, encore faut-il que sa mise en oeuvre ne fasse pas retomber sa durée de vie à quelques milliers d’heures si elle est mal alimentée ou refroidie ... d’où frustration chez les designers, éclairagistes et installateurs exigeants. Aujourd’hui, les solutions techniques se sont élargies et améliorées : • optiques secondaires de nouvelle génération ; • puces COB «Chip On Board» ; La LED blanche atteint enfin sa pleine maturité, tant en rendu de couleurs et en rendement énergétique qu’en fiabilité sur de longues années d’utilisation. La BS, toujours en pointe depuis 25 ans sur les technologies d’éclairage dans le monde du Spectacle, de l’Architectural et de l’Evenementiel professionnels, se devait de vous présenter un panorama complet des lampes LED «utilitaires» et décoratives les plus demandées. Nous n’aborderons pas ici les modules d’intégration ni les rubans type «Stripled», mais uniquement les lampes de remplacement les plus demandées pour les luminaires existants. J’ai sélectionné pour vous les meilleures marques et me tiens à votre entière disposition pour tous vos projets architecturaux. • drivers PWM et gradateurs spécialement étudiés ; • solutions de dissipation thermique innovantes ; • nouveaux alliages autres que silicium.

Bruno SOUCHAUD Chef produits lumières E-mail : b.souchaud@la-bs.com

Made with FlippingBook - Online Brochure Maker