2015-09-08 Séance ordinaire

QUE le procès-verbal de la séance extraordinaire mentionnée en titre soit et est accepté tel que rédigé.

15-09-218

ACCEPTATION DES HEURES TRAVAILLÉES PAR LES EMPLOYÉS TEMPORAIRES ET À L'ESSAI PENDANT LE MOIS D’AOÛT 2015 CONSIDÉRANT QU’il est nécessaire, durant certaines absences de notre personnel régulier, d’avoir recours aux services de notre personnel temporaire et à l’essai, à savoir :

Johanne Labrecque Secrétaire Greffe, Travaux publics, Incendie ( 4 au 14)

Denise Gagné Secrétaire Greffe, Travaux publics, Incendie (4 au 14), (17 au 31)

Pascal Frenette Préposée à la bibliothèque .............................................. ( 17 au 19),(24 au 26) Secrétaire réceptionniste ............................................. ( 4 au 14), 21 et 28( pm)

Nadia Boily Secrétaire loisirs, urbanisme, insp. bâtiment................................ (3 au 28), 31

Martin Chenard Ouvrier travaux publics ( 1 er au 31)

Mireille Jalbert Opérateur concierge .........................................(3 au 7), (10 au 14), (17 au 21) Quart de jour ...................................................................................................... Quart de soir ...................................................................................................... Adolfo Ortega Moreno Opérateur concierge Quart de soir .....................................................(4 au 7), ( 10 au 21), (24 au 31) Quart de jour .............................................................................................. 2, 22 Opérateur concierge Festival nautique ........................................................... 1 CONSÉQUENCE, il est proposé par Mme la conseillère Anie Morin, appuyé par Mme la conseillère Julie Rivard et résolu unanimement : QUE le conseil municipal entérine les gestes de la direction générale quant à l’embauche du personnel temporaire et à l’essai pour le mois mentionné en titre. AUTORISATION DE VERSER UN CRÉDIT DE TAXES DE 154.64 $ AUX INDUSTRIES BONNEVILLE (3 E ET DERNIER EXERCICE) CONSIDÉRANT QU’en vertu du règlement 266, un crédit de taxes foncières est accordé au propriétaire d’une nouvelle construction résidentielle, et ce, pour trois (3) exercices financiers; CONSIDÉRANT QUE la nouvelle maison unimodulaire implantée sur le terrain situé au 156, place J.E. Rivest se qualifie au programme de crédit selon l’article 4.1 dudit règlement; CONSIDÉRANT QUE les Industries Bonneville ont déménagé leur maison mobile et qu’ils ont réglé toutes les taxes foncières du 1er janvier au 31 juillet 2015 couvrant ainsi la portion du 3 e exercice, à laquelle ils ont droit;

15-09-219

Made with