Pétrosphère 2/14

Editeur: Union Pétrolière www.petrole.ch

L’actualité du monde pétrolier.

N 0 2

Juin 2014

Les Suissesses et les Suisses parcourent chaque année l’équivalent de la moitié du tour de la Terre.

Photo: TP

Mobilité – l’essence et le diesel domineront encore longtemps

Sommaire

Chacun d’entre nous se déplace chaque jour pendant plus de 80 minutes. Le plus souvent sur route, avec de l’essence ou du diesel. La mobilité génère bien des discussions et échauffe parfois les esprits, surtout quand il est question d’environnement, d’infrastructures et de leur financement. A u sujet de la mobilité, les avis divergent. Il y a ceux qui considèrent qu’elle consti- tue d’abord un danger pour l’humanité et l’environnement. Selon eux, il faut limiter le tra- fic autant que possible et stopper le développe- ment du réseau routier. D’autres, en revanche, estiment qu’une mobilité limitée par une auto- rité supérieure est incompatible avec la démo- cratie directe et la liberté de la Suisse. La moitié du tour de la Terre Bonne ou mauvaise, la mobilité est d’abord une réalité. En Suisse, chaque individu parcourt en- viron 20 000 km par an en moyenne, soit l’équiva- lent de la moitié du tour de la Terre. Le transport de personnes a doublé depuis 1970. Il est cou-

vert aux trois quarts par le trafic routier privé et à environ 20% par les transports publics. Il en est de même du transport de marchandises, qui a plus que doublé depuis 1970 et représente aujourd’hui 64% du total. Et, selon les pronos- tics de la Confédération, les transports de per- sonnes et de marchandises devraient augmenter respectivement de 25 et 45% à l’horizon 2030. Le trafic routier reste clairement dominant. En bref, notre monde est toujours en mouvement et utilise essentiellement la route, c’est-à-dire des voitures et des camions. A quoi sert cette mobilité? Pourquoi sommes-nous toujours en mouvement? Un quart seulement des déplacements est le fait de gens se rendant à leur travail (pendulaires). Environ 40% du trafic concerne les loisirs et 13% les achats. Le Suisse contemporain n’habite sou- vent plus à proximité de son lieu de travail ou de l’endroit où vivent ses parents et frères et sœurs. En outre, le magasin du village n’existe plus. La mobilité ne résulte donc pas d’une mau- vaise volonté, elle est devenue indispensable.

1 Mobilité – l’essence et le diesel domineront encore longtemps 2 Personnel 3 Shops de stations-service: la protection de la jeunesse reste à l’ordre du jour 4 Concours: les mystères de la politique énergétique 5 KliK – la recherche de programmes de compensation de CO 2 6 Rétrospective de la journée de la branche 2014 de l’Union Pétrolière 8 Spots

9 Sans mazout – moins de confort 11 Protection du climat: on veut nous faire porter le chapeau 12 Spots

1

Made with